Ces artistes sénégalais qui cartonnent à l’étranger

Dernière mise à jour : 16 févr.

Faire voyager l’art made in Sénégal au travers de créations artistiques telles que la peinture, la photographie, la sculpture ou encore le design, le pari semble risqué mais certains talents sénégalais y sont parvenus avec brio. Au travers de leurs œuvres, ils racontent le Sénégal et l’histoire de milliers d’hommes et de femmes. Dans ce nouvel article, nous vous proposons d’aller à la rencontre de l’art sénégalais entre peinture, sculpture, photographie et design.


Credit Photo : courtesy to Omar Viktor Diop



Quels sont les artistes peintres à suivre ?

Si la peinture semble être un art bien particulier, ces peintres ont su tirer leur épingle du jeu et se faire remarquer au-delà de leurs frontières.



Samba Diallo, le maître de la mosaïque


Célèbre peintre Sénégalais né en 1966, Samba Diallo a fait rayonner les couleurs du Sénégal sur la scène internationale notamment en France, aux États-Unis et en Belgique. Ses créations artistiques reposent essentiellement sur les thèmes de la paix, des valeurs africaines, de la femme et de la culture sénégalaise.

Sa première sortie publique fut en 1992 lors de l’Exposition UNICEF la Mère et l’enfant. Et depuis, Samba Diallo présente ses expositions à l’international. La mosaïque est la forme d’art visuel qu’il utilise le plus. Il aime la couleur, les lignes, les formes. Et ça se ressent dans ses tableaux colorés, qui attirent l’œil et font la différence.


Si son art n’a pas été compris très tôt par sa famille et ses pairs, il a reçu une validation en 1995 de Mactar Sylla, alors directeur de TV5 Afrique. L’interview réalisée par la chaîne l’a propulsé au-devant de la scène et a enfin permis à sa famille de comprendre l’utilité et la portée de son art.


Que vous soyez ou pas sensible à la peinture, les tableaux de Samba Diallo ont cette petite touche particulière qui émeut.

Credit Photo : courtesy to Samba Diallo



Soly Cissé, le phénomène de l’art contemporain


C’est sa passion pour le dessin qui a conduit Soly Cissé à suivre une formation à l’école des Beaux-Arts de Dakar où il sort major de sa promotion.

Son talent et ses créations uniques lui ont valu une reconnaissance nationale mais également internationale. En 2013, la Galerie des Tuiliers lui consacre une exposition personnelle à Lyon en 2013, et à Bruxelles en 2015. Il expose en 2017 « Les Mutantes » au Musée Dapper, qui est un musée parisien privé qui se définit comme un « espace d'arts et de cultures pour l'Afrique, les Caraïbes et leurs diasporas.

Ses différentes créations sont à retrouver à la galerie Artper et en ce moment et jusque fin du mois de Février 2022, à De Markten à Bruxelles dans le cadre de Moussem Cities - Dakar


IG : @Solycissé




Boubou Design, la coqueluche des réseaux sociaux


Quand on pense à Boubou Design, on pense directement à « réseaux sociaux », et à raison. L’artiste plasticien sait se servir des canaux sociaux pour vulgariser son art et attirer les foules. De son vrai nom Boubou Niang, Boubou Design est un artiste sénégalais qui a un style bien particulier : peindre à l’envers avec des objets insolites.


Si à première vue, cela semble improbable, chacune de ses réalisations montre que c’est bien possible. D’autant plus que les objets avec lesquels il peint ne sont pas anodins mais toujours liés à son sujet. À titre d’illustration, il utilisé des haltères pour peindre l’acteur américain The Rock ou encore un ballon de football pour représenter Neymar. Bien que ses tableaux soient souvent des portraits, Boubou Design diversifie aussi son art.


Lorsque des tensions ont secoué le Sénégal et à l’origine du hashtag #freesenegal, Boubou Design a représenté avec les mains d’un enfant, le drapeau du pays. Une vidéo qui exprime son soutien et sa prière pour la paix et la protection des siens. L’art est pluriel et Boubou Design exprime sa manière à lui de le ressentir. Vous pouvez en découvrir plus sur ses créations en rejoignant sa communauté sur les réseaux sociaux.


IG : @BoubouDesign



Credit Photo : courtesy to Boubou Design


Ces designers sénégalais qui valent le détour


En matière de design, le Sénégal a de quoi s’enorgueillir face à beaucoup d’autres pays. Au-delà d’une représentation visuelle, le design est toute une histoire, une extension de celui qui en est le maître d’œuvre.



Selly Raby Kane, la styliste qui a su conquérir Beyoncé et Ikea


Selly Raby Kane est une jeune styliste sénégalaise qui a séduit le monde de la mode par sa vision des choses et ses idées futuristes. Avec elle, la mode n’a rien de factuel, c’est plutôt un départ à l’aventure, vers des endroits inconnus.


Connue et reconnue pour son talent et son travail de qualité, Selly Raby Kane prouve qu’être jeune n’est en rien une limite mais plutôt un moyen de se surpasser et d’explorer davantage d’univers.

Elle ne s’en prive pas d’ailleurs. En effet, en 2015, avec le lancement de sa collection «Dakar City of Birds», qui mélange à la fois des matières traditionnelles à des coupes avant-gardistes, elle voit sa renommée prendre un tout autre envol avec des célébrités comme Beyoncé, ou encore Tiwa Savage qui ont adoré le concept. De plus, elle fut désignée comme Directrice artistique de Design Indaba en 2017, le plus grand festival de design sur le continent africain.


Par ailleurs, elle a collaboré avec Ikea en tant que designer sur la collection Överallt avec d’autres créateurs africains. Rien ne semble l’arrêter et sa marque de mode du même nom "SRK" ne cesse de révéler toute sa créativité.


IG : @sellyrabykane



Credit Photo : courtesy to Selly Raby Kane


Ousmane Mbaye, l’artisan qui manie le fer à la perfection


Ousmane Mbaye se décrit comme un créateur en mouvement. Il innove dans l’artisanat et ses œuvres le témoignent bien. Avec le fer comme matière principale, Ousmane Mbaye réinvente la perception de chacun sur l’art. Il ne se contente pas de créer, il donne à ses œuvres « un équilibre entre forme et matière qui fait sa force et son originalité.».


Véritable progressiste dans sa manière d’aborder l’art, de le créer et de le partager, le slogan d’Ousmane Mbaye transcrit son désir de liberté. Mais également sa volonté de ne pas se cantonner à une catégorie donnée. Il veut procurer à son art toute sa liberté d’expression.

Pour découvrir son univers, vous pouvez consultez ses collections et son histoire sur son site.


IG: @ousmanembaye_design


Credit Photo : courtesy to Ousmane Mbaye Design


Bibi Seck, le designer qui fait voyager le mobilier


Bibi Seck est un grand nom dans le monde du design mobilier à l’international. Fondateur du Dakar Next, à la fois laboratoire et studio de design à Dakar mais également cofondateur de Birsel + Seck, un studio de design et d’innovation, Bibi Seck n’a de cesse de révolutionner son art. Pendant 12 ans, il est le designer principal chez Renault où il a conçu la montre F1 Micrograph pour Tag Heuer. Laquelle remporte le prestigieux Prix 2002 d’Horlogerie de Genève.


Avec une renommée internationale qui n’est plus à prouver, Bibi Seck en collaboration avec le président du directoire de la Compagnie sahélienne d’entreprises (CSE) Oumar Sow a inauguré en août 2021, un concept store intitulé Studio Quatorzerohuit. Le choix du nom est un rappel subtil à leurs dates d’anniversaire qui est le 14 août. Le concept store fait office à la fois de boutique, d’exposition d’œuvres d’arts et de restaurant.

Nous vous avons sélectionné quelques-unes des créations dont il a été le désigner. Si son univers vous inspire, n’hésitez pas à le suivre sur Instagram.


IG : @bibiseck



Credit Photo : courtesy to Bibi Seck


La sculpture au Sénégal

Si Ousmane Sow a permis à la sculpture made in Sénégal d’avoir son mot à dire au panthéon, des années après son règne, de nombreux talents ont repris avec succès l’héritage laissé par ce monument : c’est le cas de Meissa Fall.



Meissa Fall, le sculpteur sénégalais à l’univers hors du commun


Élu meilleur artiste designer de Saint-Louis en 2017, Meissa Fall intrigue par son monde fait de… Vélos. Dans son atelier, il ne se contente pas de réparer, il crée. Paysages, univers, ou personnages, la seule limite de Fall semble être lui-même.


Il se sert de vélos pour construire des univers particuliers, pour représenter des personnages dans des moments de vie précis. Ses créations piquent la curiosité et invitent à la découverte. De quoi découvrir l’art autrement à travers la sculpture.


IG : @ateliermeissafall


Credit Photo : courtesy to Meissa Fall



La photographie, un art à part entière

La photographie se diversifie de plus en plus et voit en ses rangs des créateurs de qualité qui savent raconter une histoire à travers le prisme de leurs objectifs. Si beaucoup de personnes semblent résister à cette forme d’art, certains créateurs réinventent les codes et montrent avec certitude qu’en plus d’être un art, la photographie au Sénégal avait encore de très beaux jours à vivre.



Omar Victor Diop, le photographe qui célèbre l’Afrique


Comment voyager à travers un seul cliché ? C’est la promesse à laquelle répond Omar Victor Diop.


Lui que rien ne prédestinait au monde de l’art, encore moins de la photographie qui semblait être un hobby, Omar Victor Diop a brillamment tiré son épingle du jeu tant dans son pays qu’à l’international. Ses photographies présentent une Afrique dynamique et fière. Afro optimiste, il le dit dans une interview accordée au quotidien Le Monde Afrique « Je veux faire le portrait d’une génération africaine dynamique, insiste-t-il. Je ne suis pas agacé qu’on parle des épidémies, d’Ebola. Ce qui pose problème, c’est qu’on ne parle que de ça. Or, il y a très peu de représentations alternatives de l’Afrique urbaine, celle des blogueurs, des jeunes designers, des entrepreneurs.’’

Son engagement à montrer l’Afrique dans ses plus beaux attributs font de lui un photographe pas comme les autres. Vous pouvez découvrir son univers ici.


IG : Omar Viktor


Credit Photo : courtesy to Omar Viktor Diop


Mabeye Deme, celui qui raconte le Sénégal derrière l’objectif


À travers son appareil photo, mais plus encore son œil averti de photographe professionnel, Mabeye Dème révèle un Sénégal qui pique la curiosité. Un Sénégal dans son quotidien avec ses hommes, ses femmes et ses enfants.


Au cours du mois de février 2021, il a présenté lors d’une exposition consacrée à sa série intitulée « Gudi Dakar » qui signifie « La nuit à Dakar » en wolof, à la galerie Art-Z, ses plus beaux clichés et annoncé également la publication de son livre de photos intitulé « Wallbeuti » (L’envers du décor en wolof). Ce livre est une ode au voyage où se dévoilent les fruits de dix ans de travail. Vous pouvez découvrir et vous procurer ce beau livre juste ici.





Le Sénégal pourrait désigner une palette de couleurs tant la diversité de ses talents est grande. Chaque artiste exprime une part de son histoire et de celle de son pays à travers un langage qui lui est propre et qui représente ici l’art. Qu’on y soit ou non sensible, c’est toujours quelque chose qui intrigue de par sa complexité, sa richesse et sa beauté. Lequel de ces artistes vous a le plus touché ?




 

Tu as aimé l'article ? Laisse-nous un commentaire ou un petit coeur pour nous le faire savoir.

Tu peux aussi nous rejoindre sur :

50 vues0 commentaire