Fred Ebami - L' art façon Pop

Dernière mise à jour : juin 19


Fred Ebami fait partie de ces belles découvertes, belles discussions et belles histoires que l'on garde dans son coeur. C'est un homme chaleureux et intègre d'abord, puis un artiste maitrisant les codes du PopArt ! Son univers est coloré, fait de légendes et de figures emblématiques de la culture Noire. D'angela Davis à Killian Mbappé en passant par Nina Simone, son monde rayonne tout autant que son sourire et sa belle humeur.

Copyright - Gabriel Dia


Au fil de la discussion, je me livre à mon exercice favori et je demande à Fred s'il veut bien me décrire une de ses oeuvres. Je choisi le portrait du Dr Denis Mukwege, Prix Nobel de la Paix en 2018, car elle me touche beaucoup. J'admire cet homme pour son engagement dans la lutte pour les Droits de l'Homme et son combat de tous les jours pour "réparer" le corps des femmes mutilées lors de guerres en République Démocratique du Congo. Petit aperçu de la discussion...


Copyright - Fred Ebami


"... Ca part de quand je suis gamin. Tu sais que je viens de l'univers des Comics ? J'adore les Comics, j'adore tout ce qui est Super héros. Et gamin, pareil quand je passais devant ces affiches d'Olivero Toscani et que je voyais le monde comme il le voyait aussi, et que quand il y avait des catastrophes, des attentats ou tu vois quelque chose de mauvais, je cherchais Dieu. Et je ne trouvais pas Dieu. Et mon premier questionnement c'était:

Dieu si tu es là pourquoi tu laisses des choses comme ça arriver ?

Et ça c'est aussi mon caractère quand j'ai commencé, j'étais en colère envers Dieu. Parce qu'Il devait nous protéger. J'étais gamin, mais bon, Il devait nous protéger. Et Il n'était pas là, je ne Le voyais pas. Donc où est-ce que j'ai trouvé refuge ? Chez les super héros. Mais pareil, les Super Héros m'ont déçu, parce quand il y avait tout ça qui arrivait, il n'y avait pas de Superman, il n'y avait pas de Spiderman, il n'y avait pas tout ça qui arrivaient. Donc j'étais frustré, je me suis dit: "Mais ils sont où, ces Superhéros dont on nous parle souvent ?"

Et je les ai découverts avec l'Histoire, je les ai découverts en grandissant. Je me suis rendu compte que les Superhéros en fait, c'était des gens de chair et de sang, comme moi. Ce n'était pas des gens qui venaient d'une autre planète. Pas comme on nous le décrivait dans les bouquins. Donc j'ai cherché mes Supermen et mes Superwomen et au fur et à mesure que je grandissais, j'en ai rencontré plein..."


Découvrez l'ensemble de l'entretien sur Noir Concept.art le Podcast





Le suivre sur Instagram :@fredebami

Découvrir son portfolio : FredEbami.com